Sécurité

Campagne européenne pour la sécurité des jouets: veiller à la sécurité de nos enfants – La vidéo

Nos conseils aux parents

  • Acheter des jouets adaptés à l’âge des enfants en tenant compte de leur habileté et de leur développement.
  • Lire, respecter et conserver tous les avertissements portés sur les emballages ainsi que les modes d’emploi, les notices de montage ou les guides d’utilisation.
  • Expliquer à l’enfant le fonctionnement du jouet et appeler son attention sur les risques éventuels.
  • À chaque jouet son âge: veiller à ce que les tout-petits n’empruntent pas les jouets des plus grands. Ne pas laisser à la portée des enfants des objets attrayants pour eux mais qui ne leur sont pas destinés, et de ce fait potentiellement dangereux : outil, gadget, papeterie, imitation de denrées alimentaires, décoration de Noël,…

La FCJPE veille sur le respect des normes

Les jouets sont soumis à des obligations réglementaires spécifiques visant tous les produits conçus ou manifestement destinés à être utilisés pour leurs jeux par des enfants de moins de 14 ans.

Les règles essentielles de sécurité sont fixées au niveau de l’Union européenne et reprises en droit français : cette réglementation impose non seulement que le jouet satisfasse à certaines exigences de construction et de respect des normes mais également qu’il soit accompagné d’un étiquetage approprié comprenant notamment les avertissements destinés à attirer l’attention des utilisateurs ou de ceux qui sont amenés à les surveiller.

Le marquage CE sur le jouet atteste de la conformité du produit. Il doit être apposé de façon lisible, visible et indélébile sur le produit, son étiquette ou son emballage.

Des tests pour une sécurité optimale

Ils sont réalisés en fonction des normes rigoureuses édictées par catégorie de jouet. Ainsi seront testés en laboratoire, à titre d’exemple, l’arrachage des yeux et l’inflammabilité d’une peluche ou d’une poupée en tissu, les risques d’affaissement d’un petit camion porteur (sur lequel l’enfant va s’asseoir), les risques de coincement de doigt lors du pliage-dépliage d’une poussette pour poupée, le volume en décibels d’un téléphone jouet, la présence des métaux lourds (plomb…) dans les peintures d’un puzzle en bois, la présence dans une petite voiture de petits éléments pouvant être inhalés ou ingérés, la sécurité d’un train électrique…